Réflexion du jour : Front d’absorption de force

Table des matières

Le front d’absorption de force c’est le temps qui te permet de passer d’une vitesse excentrique maximale à une vitesse nulle (phase isométrique).

De manière à optimiser le cycle étirement-renvois, un des paramètres de l’explosivité au sens large, il est préférable d’avoir une transition rapide entre la phase d’absorption (excentrique) et la phase concentrique. Logique et plutôt bien travaillé.

Une idée complémentaire à cela est de prendre en considération la phase excentrique ET sa qualité.

On parle donc d’une transition rapide entre excentrique et concentrique avec un temps minimal passé en isométrie MAIS également une absorption la plus rapide possible entre la vitesse excentrique maximale et la vitesse nulle avec création d’un maximum d’énergie pour un cycle étirement-renvois plus ”actif”.

Cette idée d’absorption rapide est habituellement réalisée au travers de variantes de depth jump et d’exercices avec des temps d’appuis courts au sol de type plyométriques.

Il existe cependant d’autres méthodes qui te permettent d’avoir des effets similaires :

  1. La méthode drop & catch
  2. Les méthodes réactives en musculation
  3. Le continuum de travail en oscillations

Ce que je trouve intéressant au travers de ces méthodes, c’est qu’elles vont te permettre de choisir des exercices qui vont cibler des actions musculaires différentes de la simple triple extension, le rebond vertical que tu retrouves en plyométrie et en depth jump. Pour t’en convaincre à minima, tu retrouveras quelques exemples sur le ”drop and catch” un peu plus bas.

Qui sait cela t’apportera peut être une petite aide à la réflexion pour améliorer tes mouvements sur le terrain…

Exemples d’exercices en drop and catch

Exemple sur les ischio-jambiers

Exemples sur du soulevé de terre roumain

Exemple sur une variante de landmine row

Exemple sur du tirage inversé

Exemple sur l’épaule avec une balle de lancer

RK

REPRISE DE L'ENTRAÎNEMENT

Ce plan de 4 semaines s’insère parfaitement dans un cycle de reprise et de retour à l’entraînement ou entre deux cycles d’entraînement à hautes intensités.

  • (Re)mettre à niveau ton socle de condition physique général
  • Progresser techniquement sur les mouvements de base
  • Augmenter ton volume de travail et ta capacité de récupération