Variante de Cossack squat

SOMMAIRE DE L'ARTICLE

Présentation d’une variante de COSSACK SQUAT

Maîtrise cette variante et place là dans tes échauffements ou en exercice de récupération active.  

Un bon petit exercice pour, entre autre, ouvrir les hanches, travailler sur la dorsiflexion et te donner des billes pour maîtriser le squat ”complet”.

Le cossack squat c’est juste le nom d’un exercice ou l’idée est très simple, descendre sur une jambe en conservant l’autre tendue sur le côté en soutien. 

C’est un exercice qui peut venir en variante du squat à poids de corps dans tes circuits de renforcement ou comme tampon avant la maîtrise du Pistol squat. Bon, il a un atout en plus qui est une sollicitation dans le plan frontal mais ce n’est pas le sujet ici. 

L’intérêt principal du Cossack squat et ses variantes est, je trouve, plus tourné vers la mobilité ou vers l’échauffement avant une séance sollicitant les membres inférieurs. Une fois maîtrisé il peut aussi être un super allié en tant qu’exercice complémentaire grâce à l’emplois de charges additionnelles diverses et variées (article à venir 😉 )

 

Pour les consignes sur cette variante: 

  1. Départ avec écart de pied double largeur de bassin ou plus
  2. Réaliser un cossack squat habituel.
  3. Passer d’un côté à l’autre en passant par la position basse de ”Horse Stance” – (Sans repasser en position haute)

 

Idée de mise en place :

2 à 3 séries de 6-10 aller-retour contrôlés (cf tempo de la vidéo) avec 30” à 1′ de repos.

 

Bon test 

 

KATCHA

Partager l'Article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Envie d'en apprendre plus ?

Quelques ressources complémentaires

REPRISE DE L'ENTRAÎNEMENT

Ce plan de 4 semaines s’insère parfaitement dans un cycle de reprise et de retour à l’entraînement ou entre deux cycles d’entraînement à hautes intensités.

  • (Re)mettre à niveau ton socle de condition physique général
  • Progresser techniquement sur les mouvements de base
  • Augmenter ton volume de travail et ta capacité de récupération